GM reprend la deuxième série d’usines au Brésil pour la production de Tracker et Onix

GM reprend la deuxième série d'usines au Brésil pour la production de Tracker et Onix

General Motors (GM) reprend le ruissellement dans son usine de Gravataí (RS) pour la production de ses Chevrolets Tracker, Onix et Onix Plus au Brésil à partir du 4 octobre. Le multi-constructeur estime doubler le volume de sa production pour répondre au marché qui, selon elle, est en demande croissante de modèles.

Dans le meme genre : Le lancement échoue et la fusée d'Astra se déplace latéralement

Le complexe de São Caetano do Sul (SP) a également fait partie de la réouverture du deuxième tour, qui a eu lieu le 27 août. En mars dernier, GM avait arrêté sa production au Brésil en raison de la crise des semi-conducteurs, car les modèles Onix comptent plus du double de ces composants par rapport aux concurrents de la même catégorie.

« C’est un moment très important pour les employés, les syndicats, les fournisseurs, les concessionnaires et les consommateurs », déclare Santiago Chamorro, président de GM Amérique du Sud. Le constructeur automobile devrait reprendre le rythme positif qu’il avait enregistré au début de l’année.

A découvrir également : Nettoyants à l'acide | DoitYourself.com

Selon Quatro Rodas, Onix a conservé la première position au premier trimestre 2021 en tant que voiture la plus vendue au Brésil – un classement qui a chuté depuis l’arrêt de l’usine. La chute a commencé en avril, lorsqu’elle a été déplacée par la Fiat Strada. En juin, il était déjà le 22e modèle le plus vendu, avec 2.532 unités vendues.

GM investit 10 milliards de reais pour la production de pick-up au Brésil

Usine Chevrolet de Gravataí (RS) ; les semi-conducteurs affectent la production automobile. (Image : Communiqué de presse/GM)

Cette augmentation ramène toutes les usines GM du Brésil à la production en deux équipes, le complexe de São José dos Campos (SP) produisant les nouveaux camionnettes Chevrolet S10 depuis mai de cette année. Selon le constructeur automobile, le véhicule est entré en tête du segment en août en raison de la hausse de l’agro-industrie.

Toujours dans le segment des pick-up, le multi-constructeur affirme investir 10 milliards de reais dans la modernisation des usines Chevrolet dans l’État de São Paulo. Les structures doivent soutenir la production des nouveaux modèles du Montana.

Image :

En savoir plus :